Le Tour du Mont-Blanc

L'orage

Comment se protéger en cas d'orage

Orage en montagne

Les orages sont des phénomènes météorologiques très fréquents en montagne, spécialement en été et au cours des journées chaudes. Certains types d'orages se créent très rapidement même si, au début, le ciel est limpide.

Lorsqu'un orage se manifeste, éloignez-vous des reliefs, des crêtes et des cours d'eau, ne vous abritez pas dans des couloirs ou des chemins rocheux, éloignez-vous des arbres isolés et des arêtes ou sommets (pylônes, poteaux, masses de rochers isolées particulièrement élevées...). Descendez vers la vallée et cherchez un abri au sec.

Si vous êtes surpris par un orage et que vous êtes en groupe, marchez en maintenant une distance d'une dizaine de mètres les uns par rapport aux autres (ne marchez pas en vous tenant par la main) et cherchez un abri. Isolez-vous du sol au moyen du sac à dos, de la corde ou de tout autre objet ne faisant pas office de conducteur d'électricité et débarrassez-vous de tout élément métallique; n'allumez pas de feu (il pourrait attirer une décharge électrique) et attendez que l'orage passe: un orage dure  en moyenne une heure.

Afin de limiter le plus possible le risque d'être atteint par la foudre, respecter également les règles suivantes:

  • informez-vous toujours auprès des services des guides de montagne sur les conditions des itinéraires et les prévisions météorologiques, si vous ne l'avez pas déjà fait en partant de chez vous;
  • si vous remarquez dès le matin des nuages caractérisés par un développement vertical, il est probable que des orages éclatent au cours de la journée; plus le brouillard et la sensation de moiteur dans les vallées sont élevés et plus cette probabilité augmente;
  • pour prévoir le déplacement d'orages ayant déjà éclatés, observez dans quelle direction se dirige la partie la plus élevée du cumulonimbus (nuage caractéristique en forme d'enclume);
  • la nuit, les éclairs sont visibles à des dizaines de kilomètres de distance, tandis que si l'on entend le tonnerre, cela signifie que l'orage se trouve à quelques kilomètres de nous: un intervalle d'environ 10 secondes entre l'éclair et le tonnerre signifie que vous trouvez à une distance d'environ 3 kilomètres de l'orage (calculez nombre de secondes x 340 m);
  • rappelez-vous qu'un orage dure environ une heure et que la phase la plus intense dépasse rarement une demi-heure: en conséquence, cherchez un abri dès les signes avant-coureurs de l'orage (par exemple, à l'intérieur des grottes et non pas à leur entrée) et attendez que les phénomènes s'atténuent;
  • ne restez pas à proximité des torrents: ils grossissent rapidement et peuvent s'avérer très dangereux;
  • un éclair peut être dangereux non seulement s'il nous frappe directement mais également à cause de ce que l'on appelle la "tension de pas": le courant reste sur la surface du sol et diminue d'intensité en s'éloignant du point de chute; il est donc important de ne toucher le sol qu'en un seul point, par exemple en sautillant ou en restant accroupis avec les pieds serrés (la différence de potentiel entre le sol sous un pied et l'autre peut s'avérer dangereux); évitez de vous allonger ou de vous appuyer sur la roche;
  • le courant généré même par un coup de foudre de faible intensité, peut être suffisant pour provoquer un arrêt respiratoire ou cardiaque, des brûlures cutanées et des contractions involontaires des muscles pouvant générer de brusques mouvements incontrôlés ou, même, des fractures des os. Les coups de foudre de forte intensité sont généralement mortels.

Les personnes foudroyées ne sont pas chargées d'électricité et on ne court donc aucun risque lorsqu'on leur porte du secours. 80% des victimes d'un coup de foudre survivent: la respiration bouche-à-bouche et le massage cardiaque peuvent leur sauver la vie!